Aller au contenu
Attention: Pour améliorer l’expérience des utilisateurs sur ce site nous utilisons des cookies.

Pour les jeunes diplômés, la lettre de motivation n'a aucun sens

Pour les jeunes diplômés, la lettre de motivation n'a aucun sens

La plupart des jeunes diplômés estiment que l'écriture d'une lettre de motivation est un exercice inutile. C'est ce que révèle un sondage effectué par GraduAid, une plateforme qui entend rapprocher les entreprises et les étudiants en dernière année.

GraduAid a interrogé 350 diplômés de l'enseignement supérieur qui venaient de terminer leurs études. La start-up leur a demandé leur avis sur la classique lettre de motivation. Ils sont 72% à préférer ne plus jamais devoir se livrer à cet exercice. Pour 32% des sondés, l'obligation de le faire est même une raison de pas poser leur candidature alors que le job leur conviendrait.

Ces jeunes diplômés estiment que cette corvée est inutile parce qu'elle se traduit par l'utilisation de généralités hypocrites. Un candidat sur deux recopie d'ailleurs systématiquement ses lettres, avec de petites adaptations en fonction du destinataire.

Dans deux situations, les jeunes diplômés reconnaissent cependant une valeur ajoutée à ces lettres. Lors d'une candidature spontanée et quand ils veulent donner des explications plus fouillées, par exemple à propos d'une année perdue au cours de leur cursus.

Ben Vanparys, cofondateur de GraduAid, constate que de plus en plus d'entreprises cherchent d'autres options. Certaines se contentent du simple CV, d'autres posent quelques questions très précises. Une démarche qui demande moins de temps de la part du candidat et qui fournit des réponses plus claires. S'y ajoutent quelques expérimentations par vidéo.

GraduAid est une plateforme belge qui se destine à l'accompagnement des jeunes diplômés dans le marché du travail. 825 entreprises et 10.000 étudiants en dernier année possèdent déjà un compte GraduAid.

http://www.graduaid.be